Balades

 Sur le plateau du Vexin normand, on cultive betterave, blé, colza, lin, maïs et luzerne. Le nom de notre lieudit, La Boulaie, rappelle l'existence d'un bois de bouleaux. (Des graphies aléatoires donnent parfois, sur les cartes ou sur les panneaux indicateurs, la Boulaye ou la Boullaye.) Le masculin de « la boulaie » est « le boulay », comme il apparaît dans le nom de notre maison, le Pré-Boulay. Adossé à la forêt de hêtres, notre lieudit de la Boulaie disperse ses maisons le long de deux petites routes en T, la route de La Feuillie et la route d'Écorcheval. Le Pré-Boulay se trouve à l'intersection de ces deux voies.

• Au château de Fleury-la-Forêt (3 kilomètres du Pré-Boulay), qui se visite et qui propose des chambres d'hôte, des salles sont consacrées à un musée de la poupée ancienne, avec ses délicates dînettes.

• Par le charmant vallon de Lorleau, on atteint Lyons-la-Forêt (8 kilomètres du Pré-Boulay), classé parmi les plus beaux villages de France. L'identité très normande de Lyons, avec ses nombreuses façades à colombages, l'a fait choisir comme décor pour plusieurs films. Claude Chabrol y a tourné son adaptation de Madame Bovary, avec Isabelle Huppert, en 1991.

• Situé au centre du massif forestier, Lyons-la-Forêt a donné son nom à toute la hêtraie, dite forêt de Lyons. Le Syndicat d'initiative de Lyons-la-Forêt informe des randonnées qui y sont organisées, sur des thèmes variés. Beau point de vue sur la forêt depuis la terrasse de la mairie des Hogues (10 kilomètres du Pré-Boulay).

• L'abbaye de Mortemer, toute proche de Lyons, offre des ruines remarquables, nichées dans un vallon pittoresque de la forêt. Ses propriétaires y organisent des animations sur des thèmes historiques. L'abbaye de Mortemer fait partie de la Route historique Normandie-Vexin (le circuit RHNV), qui comprend 14 sites, dont, notamment, Martainville (voir ci-dessous), Château-Gaillard (voir ci-dessous) et Giverny, la demeure du peintre Claude Monet.

• À Vascœuil (12 kilomètres du Pré-Boulay), Jules Michelet a rédigé une partie de son œuvre, dans sa maison de La Forestière, dite communément le château. Outre un musée consacré à cet historien, les propriétaires exposent de l'art contemporain. Le château de Vascœuil fait partie de la Route historique des maisons d'écrivains (le circuit RHME), qui relie, entre Île-de-France et Haute Normandie, douze demeures d'écrivains célèbres. Celles de Victor Hugo, à Villequier, de Corneille, à Rouen, et le pavillon de Flaubert, à Croisset, en banlieue de Rouen, peuvent constituer le motif d'une balade à la journée depuis Fleury-la-Forêt.

• À Martainville (16 kilomètres du Pré-Boulay), le château, du début du XVIe siècle, abrite le musée départemental des Traditions et des Arts normands. Riche mobilier, évocation d'anciens modes de vie campagnards. (Circuit RNHV)

• À Ry (18 kilomètres du Pré-Boulay), l'église possède un porche superbement ouvragé, du XVIe siècle. Pour son roman Madame Bovary, Flaubert s'est inspiré d'un fait divers survenu dans ce village. Un circuit baptisé « Emma Bovary », et ponctué de panneaux documentés, peut servir de fil directeur pour une agréable balade, automobile ou cycliste, dans les environs. Ry dispose de deux restaurants sympathiques et de qualité, ce qui en fait un agréable but de promenade.

•  Au Château-Gaillard (25 kilomètres du Pré-Boulay), impressionnante ruine des guerres médiévales entre Anglais et Français, on surplombe la cité des Andelys – la ville d'enfance du peintre Nicolas Poussin — et la Seine, dans un panorama magnifique qui se déploie du haut des falaises. Autre but de promenade, les Andelys proposent des restaurants réputés, dont deux ont des terrasses donnant sur l'eau. (Circuit RHNV)

• Par une route qui traverse la hêtraie, Rouen, notre grande ville (38 kilomètres du Pré-Boulay), offre les séductions de son vieux centre et de son animation culturelle.

A voir dans les environs

La Halle de Lyons-la-Forêt La forêt de Lyons Château de Vascoeuil Rouen

Guides

Pour des informations bien faites sur les balades alentour, nous vous recommandons l’ouvrage de Louis-Martin Tard, Guide du Vexin normand, aux éditions Valhermeil-Charles Corlet, 1994. Il parle exclusivement, et en détail, de chez nous.

Le Guide Vert Normandie, vallée de la Seine, reste une excellente référence.

Les Guides Gallimard, l’Eure (Gallimard-Nouveaux Loisirs, 1995) et la Seine-Maritime, (Gallimard-Nouveaux Loisirs, 1995), richement illustrés et bien informés, quoiqu’un peu confus, sont intéressants.

Loisirs

Tennis à Lyons et à La Feuillie.

Piscine à Gournay-en-Bray. Et à Lyons (mais uniquement l’été).

Équitation, plusieurs clubs dans un rayon de 10 km.

Cinéma à Gournay.

Courses

La ferme voisine du Pré-Boulay, la Cachèterie, vous propose ses œufs, sa viande d'agneau, ses produits cuisinés : poules au pot, terrines, rillettes.
Vente le samedi matin entre 10 h et midi.
Nathalie et Christian Follet,
tél. 02 32 48 01 26.

Les petites courses se font à Lyons-la-Forêt (8 km) ou à La Feuillie (6 km).

On trouve à Lyons une boutique de produits locaux savoureux :
Les Quatre Fermières,
dans la petite rue de l’Hôtel-de-ville.

Les samedis matins et dimanches matins, s’installe, sous la vieille halle de Lyons, un marché de produits campagnards.

Il y a un poste d'essence à La Feuillie, mais il n'y en a pas à Lyons.

Gournay-en-Bray (16 km) offre tous les commerces, dont plusieurs supermarchés.
Marché le mardi et le vendredi.